option_actu
 
Identifiant : Mot de passe :
Connexion
à l'espace partagé
Mot de passe oublié ?
           


 
 
 
 
 
 






Dictionnaire de J.-M. G. Le Clézio

Le 15 Septembre 2017

Marina SALLES, docteure ès lettres et membre associée au CRHIA (Université de La Rochelle), a assuré la coordination scientifique du

Dictionnaire de J.-M. G. Le Clézio

Avant-propos (Marine Salles) 

Lors d’une table ronde à l’île Maurice, le 19 juin 2013, J.-M.G. Le Clézio déclarait : « Les dictionnaires, les encyclopédies sont de merveilleux outils pour former l’esprit1 ». Cet intérêt pour les dictionnaires, attesté dans le paratexte, remonte à l’enfance et en particulier à la découverte, dans la bibliothèque de sa grand-mère, de cette pièce rare : le Dictionnaire de la conversation. L’auteur confie à Gérard de Cortanze : « Je lui dois les plus grandes émotions de mon enfance. Cet ouvrage rébarbatif, écrit en grande partie dans un français vieilli, m’apparaissait comme fait de la matière même du rêve. Et quel rêve extraordinaire ! C’était un monde dans un livre » (2000, 34). De ces joies de lectures de l’enfance, l’œuvre fictionnelle porte trace : le narrateur de « Fascination » rappelle son plaisir à « monter l’escalier de sa grand-mère et à [s’] enfouir dans un fauteuil pour lire les dictionnaires en regardant la lumière du soleil » (P, 119), et c’est dans L’Astronomie populaire de Flammarion que Daniel Sillitoe découvre « le pays imaginaire » d’Ourania

Dictionnaires et encyclopédies ouvrent grand les portes du monde, du divers, d’un savoir sans frontières à l’enfant que le contexte de guerre contraint à l’enfermement dans la maison de Roquebillières, ou à l’adolescent trop à l’étroit dans le cadre étouffant de la ville de Nice. Ils sont à la source de cette érudition culturelle et lexicale dont Jean Onimus relève l’étendue et la diversité : « Pour bien lire Le Clézio, il faut disposer d’un atlas, d’une flore mondiale, de bons livres sur les Mascareignes, sur l’Afrique, en particulier le Maroc, et le Mexique » (1993, 172). Une érudition très éloignée au demeurant de toute cuistrerie, puisque donnant son élan à l’imaginaire, nourrissant la rêverie, elle participe intensément à l’activité créatrice...

Pour en savoir plus


Lieu : Roubaix-Tourcoing
Partenaire : Editions Passage(s)
Contact : Marina SALLES : marina.salles@wanadoo.fr