option_actu
 
Login : Password :
Connection
to the shared space
Forgot your password ?
           


 
 
 
 
 
 






La réception des Pères grecs en Italie au Moyen-Age (5e-15e s.)

October 13, 2016 at 2:00 pm to October 15 at 5:00 pm

Axe 3 : DYNAMIQUE DES ALTERITES : REPRESENTATIONS ET GOUVERNEMENT DES GROUPES CULTURELS ET RELIGIEUX

Bernadette Cabouret (Université Lyon 3), Annick Peters-Custot, Professeure d'histoire médiévale au CRHIA (Université de Nantes) et Camille Rouxpetel (EfR), organisent un colloque international du 13 au 15 octobre 2016 sur le thème :

La réception des Pères grecs en Italie au Moyen-Age

(5e-15e siècles)

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du programme quinquennal "La mémoire des Pères : disponibilité et usages politiques du souvenir patristique dans l’Italie médiévale"  (http://ambrosius.hypotheses.org/). Après une première étape consacrée à la "mémoire d’Ambroise de Milan", le programme s’intéresse à présent aux fonctions de la réception des Pères grecs. Elle fait suite à une première table ronde qui s’est tenue à Rome les 1er et 2 octobre 2015.


Espace de contact entre chrétiens d’Orient et d’Occident, l’Italie occupe-t-elle une place particulière dans la réception européenne médiévale de la mémoire des Pères grecs ? Le projet, initialement centré sur les Pères cappadociens, a été étendu aux Pères grecs dans leur ensemble, notamment aux Pères du désert. L’entrelacs des enjeux doctrinaux, ecclésiologiques, liturgiques et des dimensions politiques, juridiques, intellectuelles de la réception patristique permettra d’étudier les modalités de la formation et de l’influence de la mémoire des Pères grecs. La question de son usage mérite d’autant plus d’être posée que l’influence byzantine a été essentielle dans toute une partie de l’Italie médiévale, sur le plan de la culture, du droit comme des structures sociales. Cette rencontre sera enfin l’occasion de nous interroger sur les conditions de l’invention des catégories à l’origine de ces rencontres, à commencer par celle de "Père grec". Nous organiserons notre réflexion autour de trois axes : la traduction et la circulation des écrits patristiques ; la spécificité mendiante de l’usage des Pères grecs et le façonnement et l’usage des catégories de "grec" et de "latin" dans la construction d’une mémoire patristique dans l’Italie médiévale.

Télécharger le programme


Lieu : Ecole française de Rome - Piazza Farnese, 67 - 00186 Rome
Partenaire : Ecole française de Rome, UMR 5189 Histoire et Sources des Mondes Antiques (CNRS / Universités Lumière-Lyon 2, Lyon 3-Jean Moulin, Jean Monnet-Saint-Etienne, ENS Lyon, Maison de l'Orient et de la Méditerranée-Jean Pouilloux)
Contact : Annick Peters-Cusot : annick@peters-custot.fr