option_actu
 
Identifiant : Mot de passe :
Connexion
à l'espace partagé
Mot de passe oublié ?
           


 
 
 
 
 
 






Soutenance de thèse d'Alice Kadri

Le 14 Novembre 2015

Axe 3 : DYNAMIQUE DES ALTERITES : REPRESENTATIONS ET GOUVERNEMENT DES GROUPES CULTURELS ET RELIGIEUX

Alice KADRI, doctorante en histoire médiévale au CRHIA-Nantes, soutiendra sa thèse sur le thème : 

Mudéjars et production en aljamía (XVe s.) :édition et étude du manuscrit d’Agreda (Esc. 1880)

Directrices : Christine MAZZOLI-GUINTARD et María Jesús VIGUERA MOLINS (UCM, Madrid, co-direction)

Résumé de la thèse :
Le manuscrit 1880 de la Bibliothèque de l’Escorial n’est pas un inconnu pour les spécialistes des manuscrits aljamiados (manuscrits écrits en langue espagnole au moyen de l’alphabet arabe), car la jolie copie en couleurs, son bon état de conservation et surtout le fait qu’il contienne des textes en vers avaient su attirer l’attention. Pourtant, ce manuscrit n’a fait l’objet que d’études très lacunaires. Notre thèse se propose donc d’étudier en profondeur ce manuscrit très singulier, qui offre une nouvelle perspective sur les populations musulmanes qui vivaient sur les territoires chrétiens du nord de la péninsule Ibérique. Aussi, après avoir établi et édité les textes de ce recueil découvert à Ágreda, nous démontrerons dans une première partie que la traditionnelle attribution à l’époque morisque était erronée, et se fondait tant sur un préjugé historiographique que sur des erreurs de lecture ; puis dans un second temps nous nous pencherons sur les textes de ce recueil en établissant pour chacun ses sources arabes et ses variantes aljamiadas afin de situer les versions de notre manuscrit d’élucider les processus de transmission, avant de démontrer que ce recueil regroupe des textes de cérémonie destiné à être lus par l’imâm à la communauté musulmane ; enfin, grâce à des sources complémentaires, nous interrogerons la situation d’Ágreda à la fin du XVe siècle dans le but de comprendre le contexte social dans lequel émerge ce manuscrit. En définitive, l’approche pragmatique et historique de ce manuscrit permet d’éclairer d’une lumière nouvelle les auteurs de manuscrits aljamiados, et de révéler les mentalités et les pratiques culturelles d’une population religieuse minoritaire mais néanmoins bien établie dans la société à la fin du Moyen Âge.

Composition du jury :

  • Christine MAZZOLI -GUINTARD, MCF HDR, CRHIA - Université de Nantes
  • Pascal BURESI, Directeur de recherche, CNRS
  • Araceli GUILLAUME-ALONSO, Professeure des Universités, Université Paris 4 - Sorbonne
  • Maria Jesus VIGUERA MOLINS, Professeure des Universités, Université Complutense de Madrid
  • Frédéric ALCHALBI, MCF, Université de Nantes
  • Amaia ARIZALETA, Professeure des Universités, Université Toulouse 2 - Le Mirail
  • Marie-Sol ORTOLA, Professeure des Unviersités, Université de Lorraine

Lieu : Université de Nantes - Campus Lettres - FLCE - Chemin de la Censive du Tertre 44312 Nantes cedex 3 / Salle du Conseil du CIL
Contact : Alice Kadri : alice.kadri@univ-nantes.fr